Saison culturelle, édition 2022

Du 28 mars au 3 avril : Les Journées Européennes des Métiers d’Art

Une dizaine d’artisans d’art ouvriront les portes de leurs ateliers à l’occasion de ce week-end dédié aux métiers d’art.

Dans l’église romane, le collectif Fiber Art propose une exposition textile sur les bords de Loire : licière, feutrière, dentellière, brodeuses.

Dossier de presse

Du 1 avril au 1 mai : Exposition collective avec Fiber Art

L’Atelier Fiber Art est composé de 13 artistes textile. 13 artistes créatrices d’histoires brodées d’émotions et de poésie :

Martine AMANS
Val HOLMES
Marie-Claire BUFFETEAU
Claudia BOUCARD
Dany POTTIER
Jeanne DURAND
Dominique AUDOUEINEIX
Roselyne LECROQ
Florence SCHAEFFER
Soazig DEBIEVE
Penny PECKMANN
Brigitte AUFORT
Claire GRAVRAND

Chacune possède son univers, son imaginaire, son histoire. Leur créativité se peint, s’écrit, se teint, se dessine, se brode. Elles se réinventent des récits. Elles s’expriment avec liberté et réflexion. Elles font parler le textile, marient les formes, elles sculptent, elles écrivent. Elles jouent  et dessinent avec l’aiguille de la machine. Chacune s’approprie sa technique, ses matériaux et brode son aventure.

Lieu : église romane
Tarifs : entrée libre

Ouvert tous les après-midis du mardi au jeudi de 14h à 18h et les vendredis, samedis, dimanches et lundi de Pâques de 10h à 18h

Du 3 au 26 mai : Exposition de Jean-Pierre BURGEOT
alias JPIER  « Artiste peintre daltonien»

Né en 1948 dans l’île de Noirmoutier (Vendée) d’un père Breton de la Presqu’île de Rhuys et d’une mère Noirmoutrine.

Peintre pas tout à fait comme les autres en effet par un défaut de vision (dyschromatopsie), je ne distingue que les couleurs primaires, (jaune rouge et bleu) toutes les autres couleurs ne sont pour moi que pure imagination.

Est-ce là que le rêve naît de l’artiste ? Laissez vous porter et entrez dans mon univers !

Après une carrière dans la finance, aujourd’hui je partage ma vie entre, ma famille, le jardin, les voyages et la peinture.

Très tôt attiré par le dessin, c’est dans les années 80 qu’en autodidacte je suis  petit à petit passé du crayon aquarelle, à l’aquarelle, puis à l’huile et à l’acrylique, que je manie avec autant de plaisir.

Un ami de la famille, le peintre Jean-Paul GUINEGAULT, (sociétaire des indépendants) me prodigue ses précieux conseils pour me permettre d’avancer dans ma démarche artistique.

Mes sources d’inspirations sont essentiellement dictées par la recherche de la lumière, que ce soit dans les paysages vendéens, les marines, les marins en pêche, ou les scènes de plage.

C’est à Commequiers en Vendée, que j’ai trouvé refuge, non loin de l’île de Noirmoutier, de Saint Gilles Croix de Vie et du « marais Breton Vendéen »  si riches de sujets et de lumière.

Ce pays de tourisme, fait que mes œuvres se retrouvent partout en France et même au-delà de nos frontières, vers l’Allemagne, la Hollande, la Belgique, l’Angleterre et même plus récemment la Russie et l’Australie.

Du 27 mai au 12 juin : Exposition de Jacky TREHUEDIC – dessins et Michaël EZANNO – Sculpteur

Ouverture : de 14h à 18h30 tous les jours sauf les 2-3 et 7 juin.

Jacky TREHUEDIC est né à Nantes en 1949 et a vécu à Saint-Nazaire ses années lycée avant de faire carrière dans l’enseignement. Il vit à Blain depuis plus de quarante ans à l’orée de la forêt du Gâvre.

Le dessin a toujours été pour lui une forme d’expression et de liberté. Il aime chercher, essayer, tester, toutes les approches techniques ou stylistiques sans en privilégier aucune, son travail est donc difficilement identifiable car il refuse la répétition, chaque réalisation doit être une forme d’aventure et peu importe le style ou la matière, c’est la thématique qui le guide, en l’occurrence le plus souvent et depuis longtemps l’ARBRE.

Autodidacte il trouve l’inspiration dans les musées, le WEB, la forêt voisine, l’actualité, les pensées délirantes…qu’importe, les ARBRES sont partout autour de lui, des êtres extraordinaires de sagesse et de résilience.

Toujours à la recherche de la pureté de la ligne, Michaël EZANNO exprime ses émotions à travers le mouvement et les jeux de texture.

Il a commencé par travailler la sculpture sur bois, puis sur pierre avant que l’argile, en particulier le grès, ne devienne son matériau de prédilection.

Parce qu’il appréhende son environnement par le toucher, le caractère tactile lié au modelage de la terre revêt une importance primordiale dans son travail. Le contact avec l’argile, la texture et la consistance de la matière, le toucher des mains et la pression exercée par les doigts permettent à Michel EZANNO de traduire sentiments et pensées, en forme et en volume, et de les imprimer dans la terre.

L’humain est au cœur de son œuvre. Passionné par le volume, il ne cesse d’explorer le corps en trois dimensions pour le retranscrire de manière figurative. Sa pratique de la sculpture est instinctive : isolé, en immersion totale avec la terre, il plonge dans un état méditatif intense lorsque ses doigts touchent la matière brute. Son esprit entre alors en veille pour que ses mains puissent donner corps à la terre.

Du 13 au 19 juin : Exposition de Hélène JACOT, Armelle GROIZARD et Catherine PLANTIVE

Ouverture : 14 h à 18h30 tous les jours

Hélène JACOT

Je dessine depuis l’enfance, et pratique le pastel depuis une vingtaine d’années. J’ai suivi des cours de dessin pendant trois ans à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes. Mon activité se concentre principalement dans la région nantaise et dans le Pays de Retz :

  • Membre de l’Association « Pastel à l’Ouest ».
  • Participation au Grand atelier du Pastel de Venansault  (85).
  • Plusieurs récompenses dans différents Salons de la région : Prix du Public au Salon d’arts de Saint Aignan de grand lieu (44860) –  Prix du public au Salon de Sainte Luce sur Loire 44 – Salon des Sorinières (44000)
  • Nombreuses expositions personnelles dans différents sites locaux.

Je donne des cours de pastel à l’Association «  Mains Créatives  de Machecoul » depuis une quinzaine d’années et j’anime des ateliers au magasin «   PastelCadre » de Challans (85300).

J’apprécie le travail de l’expression des corps et des regards qui sont le reflet de l’âme !

Armelle GROIZARD

Tout au long de sa carrière professionnelle, Armelle GROIZARD a une grande sensibilité et une passion pour l’art. C’est tout naturellement qu’en 2009 elle passe de la coiffure à la sculpture. Elle perfectionne sa technique par des stages et des cours sous la direction de Patricia ARNAUD mais elle reste, au fond d’elle-même, une véritable autodidacte. La grande maîtrise de ses sujets est souvent récompensée par des prix dans les salons artistiques de la région, et en particulier par un premier prix de la ville de Nantes en 2017.

Catherine PLANTIVE est née à Machecoul. Elle a grandi dans une ambiance familiale artistique et musicale.

Mais, elle a dû attendre l’âge de la retraite pour pouvoir réaliser sa fibre artistique et réaliser de ses mains les sujets qu’elle portait en elle.

Elle travaille principalement dans le cadre de l’association machecoulaise « Mains Créatives » sous la direction de Patricia Arnaud. Elle modèle pour elle-même sans esprit commercial. Sallertaine est pour elle la toute première exposition dans la région.

 

Du 20 au 29 juin : Bernard POUCHAIN – sculpteur ; Maryse POUCHAIN – peintre et Jeanne NOYER aquarelliste

Trois artistes originaires du sud Vendée

Ouverture : 14 h à 18h30 tous les jours

Bernard POUCHAIN, sculpteur

J’ai toujours été attiré par le travail du bois, son odeur, sa texture. Et, c’est tout naturellement que j’en suis venu à le sculpter.

Après une longue activité professionnelle j’ai pu reprendre ce violon d’Ingres et m’exprimer à nouveau par la sculpture sur bois et par le modelage de la  terre. Puis j’ai découvert avec Mélanie Bourget la technique de l’émail Raku, une technique ancestrale qui nous vient d’extrême orient.

Je me partage aujourd’hui  entre ces deux modes d’expression en fonction de mes inspirations. Quelquefois Maryse Pouchain vient compléter par sa peinture certaines œuvres.

Maryse POUCHAIN, peintre

« Manier des couleurs et des lignes n’est-ce pas une vraie diplomatie car la vrai difficulté c’est justement d’accorder tout ça »  Marcel Proust

Après une vie professionnelle et familiale bien remplie, je m’installe en Vendée – retour aux sources oblige. Reprendre la peinture est devenu une activité nécessaire, un besoin de conjuguer le plaisir de peindre et de développer mon instinct créatif.

J’ai pris des cours avec l’aquarelliste Françoise Caillaud puis avec Cristel Chauvin  à la Société Vendéenne des Arts de Fontenay-le-Comte. Explorer et  m’inspirer du travail de grands maîtres  Modigliani, Kupka, Kandinsky entre autres,  participe au besoin d’améliorer mon travail.

L’huile, l’aquarelle, les pastels secs sont mes médiums d’expression, mais plus particulièrement l’huile. Avec un couteau à peindre, mélanger sur la palette les couleurs, voir leurs réactions et les faire vibrer sur la toile par petites touches est un réel plaisir.

Ma démarche artistique est simple : je trouve mes sources d’inspiration  dans mon quotidien ; elles se manifestent  surtout  dans le figuratif.  Mes créations sont une recherche d’harmonie et de mélange  des couleurs au service des formes et des lignes.

J’ai peu exposé jusqu’à présent et je crois que l’opportunité qui m’est offerte va enrichir mon expérience et me donner de l’assurance au contact du public de Sallertaine.

Jeanne NOYER, aquarelliste

Artiste peintre, Jeanne Noyer est installée à La Réorthe depuis 2014. « J’aime à utiliser un médium noble et précieux, l’aquarelle qui fait danser l’eau et les pigments sur le papier », indique-t-elle. Elle a exposé à la Société vendéenne, Art et couleurs 85, Vouvant village de peintres et L’Atelier bleu de Vouvant. Elle a une autre passion, le jardin. « Mes inspirations sont à la fois les fleurs, les oiseaux et les bords du Lay. »

Elle explore actuellement d’autres techniques et en particulier le fusain sous la direction de Serge Renaud à Fontenay le Comte.

Du 1er juin au 30 septembre : Archipel, balade en terre artistique

La créativité sort des ateliers et prend vie dans la rue, sur les murs, au détour d’une place, niché ans le jardin de Vaulieu. Chaque passant entre ainsi pendant un instant dans le monde de l’art.

Dimanche 26 juin : Fête de la musique

Terre de Sallertaine vous propose une fête de la musique animée de danses folkloriques, d’airs d’accordéons et de chants. Le groupe musical « PASS’KALY MUSIC » sera présent pour un concert dans la tradition de la chanson française.
Un défilé partira de la salle 2 à 14h30 pour nous retrouver tous au jardin de Vaulieu à 15h
Rendez-vous au jardin de Vaulieu (ou salle 4 selon les conditions météorologiques) le dimanche 26 juin entre 15h et 19h30.

Du 1er au 17 juillet : Exposition du collectif Archipel

Les artistes qui exposent hors les murs du 1er juin au 30 septembre se réunissent pour une exposition collective dans l’église romane.

Lieu : église romane
horaires : de 10h à 18h

Tous les vendredis du 8 juillet au 26 août : Les Vendredis Gourmands

Une dizaine de producteurs locaux seront présents tous les vendredis de juillet et août sur le marché de plein air. Légumes, viandes de bœuf, porc, veau, fromages, huîtres, tisane, confiture, …

Les ateliers des artisans seront également ouverts en soirée

Le 15 juillet : Spectacle de danse de la Cie Grain de Sable

La compagnie Grain De Sable, dirigée par Audrey Balavoine, présente son spectacle 2022 « 16ème Escale ». Une heure comprenant 7 pièces chorégraphiques, en danse jazz, contemporaine, … 36 danseurs, agés de 12 à 18 ans, se produiront dans ce spectacle qui s’adresse au tout public.

Direction artistique : Audrey BALAVOINE – contact@ciegraindesable.com

Du 18 au 30 juillet : Exposition Voyages d’ici et d’ailleurs

Lieu : église romane

Horaires : tous les jours de 10h30  à 12h30 et de 14h30 à 18h

Martine FAVREAU, peintre acrylique.

Histoires de voyages maritimes, et l’empreinte du temps sur le métal.

www.martinefavreau.com

Pascal MILCENDEAU, peintre acrylique.

Peinture voyageuse, narrative et contemporaine.

www.pascalmilcendeau.com

Ismaël FIGUREAU, photographe.

La mer est sa passion, ses photographies une  invitation à la contemplation, regarder la simplicité pour mieux arrêter le temps.

www.ismaphoto.com

Didier GOUET, sculpteur

Il redonne vie à des morceaux de bois abandonnés pour y tailler des personnages, des animaux sortis tout droit de son imagination.

http://www.facebook.com/pericles85

Lundi 25 juillet : Soirée concert

Le collectif d’artisans d’art de Sallertaine a le plaisir de vous offrir une soirée concert sur la place de l’église.

> Concert gratuit et ouvert à tous
> Restauration et buvette sur place

Du 1er au 30 août : Exposition de Maguy HERAUD et Danièle DEKEYSER

Pendant tout le mois d’août, l’association Vendée-Carrefour d’Artistes présente dans l’église romane deux artistes remarquables par leur grand talent : Maguy Héraud, avec ses peintures inspirées de la mer,  l’Andalousie et Venise où les formes explosent en grandes touches colorées. Danièle Dekeyser qui a le titre de « Peintre officiel de l’Armée » et qui nous fait le grand honneur d’exposer ses sculptures si sensibles et émouvantes.

Lieu : église romane

Horaires : Tous les jours de 10h à 18h – présence des artistes la première et troisième semaine du mois.

Maguy HERAUD

Elle vit et travaille dans le sud du département, dans la région de Fontenay le Comte.

Influencée par l’impressionnisme, à la limite de l’abstrait et du figuratif, ses toiles sont empreintes d’un certain romantisme et souvent habitées par des personnages quelque peu mélancoliques. Ils sont endimanchés, en compagnie d’un violon, d’un violoncelle, mêlés à des scènes de danse, de carnaval…

Par un style libre mais travaillé, ce peintre s’éloigne du motif pour laisser deviner l’invisible qui se cache derrière ses sujets. Qu’ils soient paysages ou personnages, ils se fondent dans un enchevêtrement graphique et coloré qui donne à chaque tableau un mouvement, une profondeur et une forme d’irréalité.

La vision poétique qui lui est personnelle reflète une belle approche émotionnelle qui ne laisse pas indifférent.

Danièle DEKEYSER

Peintre officiel de l’armée – discipline sculpture. Elle partage son temps entre son atelier de Rambouillet et les très nombreuses expositions auxquelles elle participe. En Vendée le public a pu voir son travail au Salon de Sculpture de La Garnache en 2011 et plus récemment à Mouilleron le Captif pour l’exposition « Les Artistes pour l’Espoir »

C’est donc une belle occasion pour le public de découvrir pendant tout un mois le travail de cette artiste exceptionnelle.

Quelques mots sur son œuvre : Nous ne saurions mieux dire que le Président du Sénat, Gérard Larcher dans la préface qu’il a rédigé pour l’ouvrage « DEKEYSER » ed. Le Léopard d’Or : Son œuvre s’incarne dans ces corps en mouvement, ces personnages statiques, modelés dans l’argile, aux formes, anguleuses ou arrondies, d’où jaillit une force intérieure qui habite l’artiste. Par son geste de sculpteur, par sa force créatrice, Danièle Dekeyser transmet à ceux qui savent poser leur regard sur ses sculptures toutes ses émotions et sa sensibilité, offrant à la lumière la mission de les sublimer.

La monographie DEKEYSER sera disponible à l’accueil pendant l’exposition.

Pour en savoir plus, visitez son site internet : https://www.dekeyser.com/

7 août : Brocante

Cinquante exposants, tous professionnels, au cœur du bourg, sur l’ancien stade. Les visiteurs pourront chiner vieux outils, instruments de musique, linge ancien, vaisselles et art de la table, cartes postales, meubles anciens, art déco, vielles publicités, tapis anciens mais aussi vieux papiers bibelots scolaires, tableaux, et jouets.

Tarifs : 1€

Dimanche 21 août : Traditions Sallertainoises

Défilé des années 1900 à travers le bourg suivi d’animations : danses folkloriques, battage à l’ancienne, démonstrations de vieux métiers, fabrication de beurre, dégustation de gaufres, écrémage de lait, …

Pour les enfants des balades en carrioles et à dos de poneys seront proposées.

Lieu précis : Pré des Bouchauds 85300 SALLERTAINE
Horaires : A partir de 14h30
Tarifs : Entrée gratuite
Renseignements et Réservations : 02 51 93 29 81 ou au 02 51 68 04 20

22 août : Nuit du Feu

Venez admirer les artisans d’art dans leur maitrise du feu. Initiés ou amateurs, vous serez émerveillé par la magie du feu.
Spectacle tout public, concert, pyrotechnie
Organisé par l’ile aux artisans

Lieu : 9 Rue de Verdun

Horaires : à partir de 18h

Du 1er au 18 septembre : Exposition de Martine LE BIDAN et Armelle COLOMBIER

Lieu : église romane

Horaires : de 10h à 13h et de 14h30 à 18h30

Entrée libre

Martine LE BIDAN

Martine LE BIDAN s’est orientée depuis quelques années vers la peinture de portraits qu’elle appelle affectueusement  » ses têtes à Toto déjantées « qui naviguent entre l’Art Singulier, le Street Art et l’Expressionnisme.

Armelle COLOMBIER

L’univers de la féminité tient une place importante dans la création de Armelle COLOMBIER. Ses masques et sculptures représentent différentes femmes, madones, émerveillées ou en retrouvailles avec son intériorité, en proie à ses rêves. La couleur vient participer à cette émotion, à cette chaleur et douceur du monde féminin.

Les 17 et 18 septembre : Journées Européennes du Patrimoine

Visite libre de l’église romane

L’église romane de Sallertaine est la plus ancienne des deux églises du village. La première
mention de l’édifice date de 1080. Dédiée à Saint Martin, l’église appartenait alors au prieuré
bénédictin adjacent, placé sous l’autorité de l’abbaye de Marmoutiers (près de Tours) fondée
par Saint Martin lui-même.

Visite libre du jardin de Vaulieu

Le Jardin de Vaulieu, la perle florale de la commune était auparavant une ancienne carrière de calcaire gréseux. Elle a été exploitée de l’antiquité jusqu’aux années 1950. La mairie l’a acquis en 2003 et réhabilité.
Le jardin de Vaulieu est aussi un site historique.
Il permet de comprendre l’évolution géologique de Sallertaine à travers les ères. Il faut savoir que cette commune a été construite sur un îlot calcaire. Elle était entourée, naguère, par les marais salants.

Dimanche 25 septembre : Concert de l’Ensemble E-Miol

Sous la Direction de Damien Brun

« Victoires à la cour d’Angleterre »

Composé des œuvres suivantes :

– Music for the Royal fireworks HWV 351 d’Händel (instrumental)

– Te Deum for The Victory of Dettingen HWV 283 d’Händel (chœur et orchestre)

Maître incontesté de l’« English oratorio », mondialement connu pour son fabuleux «Messie», Haendel sait mieux que tout autre figurer la gloire dans sa musique.

En 1743, alors Composer of the Music to the Chapel Royal,  il répond à la commande de son souverain George II, qui souhaite entendre un « Te Deum » pour célébrer une importante victoire militaire lors de la guerre de Succession d’Autriche. Haendel applique alors tout son talent à composer son œuvre  la plus monumentale dans ce genre: le « Dettingen Te Deum ».

Deux ans après le « Messie », il signe une œuvre  grandiose pour chœur et orchestre, dans laquelle les moments de recueillement décuplent la gloire et la puissance des passages en tutti.

Pour compléter ce programme « Victoires à la cour d’Angleterre » consacré à Haendel, nous avons choisi la célébrissime « Music for the Royal Fireworks »: pièce orchestrale à l’effectif démesuré (conçue initialement pour 100 instrumentistes!), elle est composée à l’occasion de la signature du traité d’Aix-la-Chapelle en clôture de la guerre de succession d’Autriche. Cette œuvre exubérante, emplie de tout le faste baroque, viendra en 1749 voler la vedette aux spectacles visuels des feux d’artifices, devenus simples colorations du triomphe musical.

​Qui est Damien Brun ?
Titulaire d’un 1er prix de clarinette et d’un 1er prix de musique de chambre du Conservatoire National de Lyon, Damien Brun occupe le poste de clarinette solo de l’Orchestre National de l’Armée de l’Air de Dijon pendant 3 ans.
Il étudie ensuite le chant au Centre de Musique baroque de Versailles puis au Conservatoire de Paris, et obtient en 2009 le 2° prix du concours d’Amiens sous la présidence de Léontina Vaduva.

Il chante régulièrement sous la direction d’Hervé Niquet (Concert Spirituel), Joël Suhubiette (Les éléments), Jean-Christophe Spinosi (Ensemble Matheus), Rachid Safir (Solistes XXI),  Christophe Rousset (Les Talens Lyriques), Laurence Equilbey (Accentus)…

Titulaire des 1er prix d’analyse, d’écriture, et d’histoire de la musique du Conservatoire de Paris,  Damien Brun obtient le 1er prix de direction de chœur auprès de Catherine Simonpietri au Conservatoire d’Aubervilliers, ainsi que le 1er prix de direction d’orchestre auprès de Jean-Sébastien Béreau au Conservatoire de Lille. Il travaille également la direction auprès de Pierre Cao, de Nicolas Brochot, et de Vittorio Parisi.

Damien Brun dirige régulièrement l’Orchestre de Chambre d’ile de France, mais aussi les orchestres symphoniques de Lviv (Ukraine) et de Pazardzik (Bulgarie) avec lesquels il aborde le «  grand  » répertoire romantique (symphonies de Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Brahms etc…). Il dirige également l’ensemble Michel Richard De Lalande depuis 2016 et a repris la direction de l’ensemble E-miol en septembre 2019.

Lieu : église St Martin

Horaire : 17h

Les 19 et 20 novembre : Fêtes des Lumières

C’est Noël chez les artisans !

Artistes et artisans – art de la rue – mise en lumière – marché gourmand

10 et 11 décembre : Marché de Noël

Terre de Sallertaine vous donne rendez-vous à leur incontournable marché de noël couvert. 22 artisans créateurs et 13 métiers de la bouche seront présents.

Sur place, démonstrations du travail des artisans : tourneur et sculpteur sur bois, mosaïste, peintre sur céramique, créateur de bijoux … Des dégustations de produits du terroir (fromages, escargot, canard, vin d’Anjou, champagne, miel et huitres)

Pour les enfants des balades en carrioles seront proposées gratuitement.

Entrée gratuite

Samedi 11 décembre de 14h à 19h30 et dimanche 12 décembre de 9h à 19h30

Salle polyvalente place Emile Gaborit 85300 SALLERTAINE

Renseignements au 02 51 93 29 81.