La commune a obtenu la reconnaissance de catastrophe naturelle, pour les inondations du 19 septembre dernier.

Les sinistrés ont jusqu’au 23 novembre pour informer leur assurance.