Les mesures de prévention suivantes sont désormais rendues obligatoires dans toutes les basses-cours des particuliers sur les communes du littoral, du marais breton et du marais poitevin
(zones humides et présence d’oiseaux migrateurs – ZRP) :

  • Confinement des volailles ou mise en place de filets de protection
  • Surveillance quotidienne des animaux
  • Placer les points d’alimentation et d’abreuvement à l’abri (a minima les couvrir)
  • Aucune volaille (palmipède et gallinacée) ne doit entrer en contact direct avec des oiseaux sauvages et des
    volailles d’un élevage professionnel
  • Limiter l’accès aux personnes indispensables à son entretien
  • Ne jamais se rendre dans un autre élevage de volaille
  • Protéger et entreposer les réserves d’aliments et la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination
  • Nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisé
  • Ne jamais utiliser d’eaux de surface (eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée) pour le nettoyage des installations.

Le non-respect de ces mesures vous expose à des poursuites pénales. Cette infraction est passible d’une amende de 750 euros.

Si une mortalité anormale est constatée : conservez les cadavres en les isolant pour éviter les contacts et alertez votre vétérinaire

Direction départementale de la protection des populations 185 Bd du Maréchal leclerc – BP 795
85 020 LA ROCHE SUR YON CEDEX
Tel : 02.51.47.10.00 – Mel : ddpp@vendee.gouv.fr