Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore et inodore. Ce gaz asphyxiant, très toxique, est absorbé en quelques minutes par l’organisme et, à forte concentration, peut conduire au décès. Il est ainsi la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France.

Adoptez les bons gestes pour limiter les risques

  1. Avant l’hiver, faites vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
  2. Tous les jours, même quand il fait froid, aérez au moins 10 minutes votre logement ;
    Maintenez vos systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et n’obstruez jamais les entrées et sorties d’air ;
  3. Respectez les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ; placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (barbecue, brasero, cuisinière, etc.).
  4. Les organisateurs de rassemblements (manifestations culturelles et religieuses) doivent être particulièrement attentifs. Les intoxications liées à l’utilisation de chauffage à gaz sont fréquentes et concernent chaque année plusieurs centaines de personnes.

Équipez votre logement d’un détecteur de monoxyde

Tout comme nous conseillons vivement l’installation d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) dans les habitations, car c’est obligatoire et cela sauve des vies, nous vous invitons à compléter votre équipement d’un détecteur de monoxyde de carbone.
Tout comme le détecteur de fumée vous prévient d’un incendie, le détecteur de CO vous avertira de la présence de ce gaz inodore, invisible et mortel dans votre logement. Il vous réveillera en cas de danger.

Comment choisir ?

Il faut en priorité opter pour un appareil bénéficiant du marquage volontaire NF 292 ou à défaut, un détecteur sur lequel figure le numéro de la norme NF EN 50291 et le nom de l’organisme ayant certifié leur conformité à ce référentiel.

Même s’il est sécurisant, LE DETECTEUR NE DOIT PAS VOUS EMPÊCHER DE RESPECTER LES CONSIGNES DE SECURITE.